Liste des billets comportant le tag interpretations.
x
Une plate-forme de veille sur les tendances de la culture numérique associée au terroir. Le lundi on parle de design, le mercredi de créativité et le vendredi de nature.
Aujourd’hui nous voyons les tableaux (peintures) comme jamais auparavant.
John Berger (bio) réalise la série “Ways of seeing” en 1972. Ce premier épisode montre en quoi la caméra transforme notre vision de la peinture. En quoi une image fixe et silencieuse est transformée en image en mouvement et sonorisée et ce que cela engendre comme différence dans l’interprétation. De plus l’image n’est plus seulement considérée dans un lieu mais visible partout dans une variation de contextes. Les interprétations en sont démultipliées. Il prévient pour finir ce premier opus :  ”il n’y a pas (à la télévision) de dialogue encore, vous ne pouvez pas me répondre (…). Vous captez des images et interprétations qui sont arrangées. J’espère que vous tiendrez compte de ce que j’ai arrangé mais que vous saurez rester sceptique.”
L’ensemble de la série est consultable ici.
Today  we see the paintings as we have never seen them before.
John Berger (bio) created the series ”Ways of seeing” in 1972. The first episode shows how the camera transforms our vision of the painting. How silent and still image is transformed into moving images with sound and what differences are produced as a consequence. Also the image is no longer to be considered in a unique place but visible around a variation of contexts. The interpretations are multiplied. Before finishing this first opus, John Berger warns us: ”there is no dialogue on television (not yet), you can not answer me (…). You capture images and interpretations that are arranged (…) I hope you will consider what I have arranged but be skeptical of it. ”
The entire program is available here.

Aujourd’hui nous voyons les tableaux (peintures) comme jamais auparavant.

John Berger (bio) réalise la série “Ways of seeing” en 1972. Ce premier épisode montre en quoi la caméra transforme notre vision de la peinture. En quoi une image fixe et silencieuse est transformée en image en mouvement et sonorisée et ce que cela engendre comme différence dans l’interprétation. De plus l’image n’est plus seulement considérée dans un lieu mais visible partout dans une variation de contextes. Les interprétations en sont démultipliées. Il prévient pour finir ce premier opus :  ”il n’y a pas (à la télévision) de dialogue encore, vous ne pouvez pas me répondre (…). Vous captez des images et interprétations qui sont arrangées. J’espère que vous tiendrez compte de ce que j’ai arrangé mais que vous saurez rester sceptique.”

L’ensemble de la série est consultable ici.

Today  we see the paintings as we have never seen them before.

John Berger (bio) created the series Ways of seeing” in 1972. The first episode shows how the camera transforms our vision of the painting. How silent and still image is transformed into moving images with sound and what differences are produced as a consequence. Also the image is no longer to be considered in a unique place but visible around a variation of contexts. The interpretations are multiplied. Before finishing this first opus, John Berger warns us: there is no dialogue on television (not yet), you can not answer me (). You capture images and interpretations that are arranged (…) I hope you will consider what I have arranged but be skeptical of it. 

The entire program is available here.

— il y a 1 an
#le lundi on se reconnecte  #image  #paintings  #television  #understanding  #tableaux  #interpretations